Notre Blog Actualités



Posté le 03 October 2017 - Rubrique Carnet

Ce mardi 3 octobre, la nef de l’église Saint-Michel de Dijon s’est remplie d’anciens élèves ou condisciples, d’anciens paroissiens, d’une trentaine de prêtres et de beaucoup d’amis venus rendre hommage et accompagner de leur prière l’abbé Bernard Buisson pour la célébration de ses obsèques présidées par l’archevêque.

Vicaire à Dijon et professeur au petit et au grand séminaire

Bernard Buisson est né à Dijon et c’est à l’église Saint-Pierre qu’il a été baptisé. Après avoir fait le petit séminaire de Flavigny et le grand séminaire de Dijon, il a été ordonné prêtre le 1er mai 1956 en l’église du Sacré-Cœur de Dijon.

Sa première nomination fut d’être vicaire à la paroisse Saint-Paul à Dijon pendant trois ans avant de devenir professeur de latin et français au petit séminaire de Flavigny. Il ira ensuite poursuivre des études de théologie à Lyon en 1966 et dès 1968, il est nommé professeur au grand séminaire.

Comblanchien, Nuits-Saint-Georges, Chatillon-Sur-Seine et Saint-Paul de Dijon

En 1974, il est chargé du secteur de Comblanchien et dès l’année suivante nommé curé de Nuits-Saint-Georges où il restera 9 ans. En 1984, il sera curé de Chatillon-sur-Seine et en 1989, il reviendra à Dijon comme curé de Saint-Paul.

En 1996, il aura la surprise et la joie d’être nommé au service de l’aumônerie de l’hôpital psychiatrique de Dijon où son ministère auprès des personnes malades l’a tant marqué.

Pendant toutes ces années, le Père Buisson a été à plusieurs reprises doyen et vicaire épiscopal.

Théologien discret

Pendant toutes ces années, il n’a cessé de faire de la théologie et d’enseigner en particulier aux sœurs du Carmel qui lui en sont si reconnaissantes et auxquelles le P. Buisson est resté très attaché.

Il y a deux ans, la maladie est venue perturber sa retraite paisible. Avec un courage remarquable, il a suivi les soins qui lui étaient conseillés, sans jamais se plaindre. Il savait bien que cette maladie allait l’emporter. Mais tous ceux qui l’ont visité ces dernières semaines et ces derniers jours ont été fortement marqués par la sérénité avec laquelle il attendait de rencontrer son Seigneur… En ayant même l’audace de nous dire : « j’espère que ça ne va pas trop trainer !» 

C’est le P. André Jobard, un de ses anciens élèves et actuel curé de la paroisse de la Visitation, qui a prononcé l’homélie dont le texte est disponible dans le document pdf ci-dessous.

Le P. Bernard Buisson repose désormais, comme il l’a souhaité, au cimetière de Dijon auprès de ses frères prêtres du diocèse.

 

Ci-dessous, (pdf) homélie du P. André Jobard aux obsèques du P. Bernard Buisson

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...