Notre Blog Actualités



Posté le 03 February 2016 - Rubrique Mouvements et associations

Le Secours Catholique de Bourgogne, par l’intermédiaire de sa nouvelle présidente, madame Chantal Sur, a adressé ses vœux de la nouvelle année le jeudi 28 janvier dernier.

C’est dans les locaux dijonnais du Secours Catholique, boulevard Voltaire, que cette cérémonie de vœux se déroulait pour la première fois. Plusieurs représentants des pouvoirs publics, d’associations de solidarité, et bien sûr des salariés et bénévoles du Secours Catholique composaient l’assemblée.

Chantal Sur a rappelé dans un discours introductif le rôle du Secours Catholique, et notamment son attention permanente aux personnes en difficulté. La présidente a rappelé le « besoin de fraternité » du monde actuel. Pour cela, l’association s’appuie sur 79 équipes en Bourgogne, très principalement composées de bénévoles et accompagnées par quelques salariés.

Madame Sur a souligné les trois mots-clefs qui guident les actions du Secours Catholique : la fraternité, la confiance et l’engagement. Elle a annoncé les différents projets de l’année 2016 et également rappelé les cinq axes de travail entérinés à Autun en mars 2015 (voir ici).

Après son intervention, c’est madame Catherine Ranc, déléguée départementale du Secours Catholique de Côte-d’Or, qui a présenté les temps forts vécus au cours de l’année 2015 et rappelé tous les domaines d’action dans lesquels est investi l’association en faveur des personnes en difficulté.

C’est un moment convivial qui a conclu cette cérémonie de vœux autour d’un apéritif.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 02 February 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

La confrérie Saint-Sébastien de Bligny-sur-Ouche a une double origine : une compagnie d’archers, avec un rôle défensif, qui remonte au Moyen-Âge, et une société de secours mutuel datant du XIXème siècle. Mais elle a un seul idéal de solidarité et de fraternité, en application des principes de l’Evangile, et de la devise « faire fidèle devoir ».

Cette entraide, toujours vécue de manière très active dans la haute vallée de l’Ouche, s’ouvre aux dimensions de l’Eglise universelle : la confrérie contribue à offrir un véhicule 4x4 à un prêtre de la République Démocratique du Congo, le père Paul Kitoko, qui vient rendre des services dans la paroisse pendant les mois d’été.

La journée du 16 janvier s’est déroulée selon le rituel traditionnel. D’abord, le 328ème chapitre solennel, dans la vaste salle de la mairie, avec la récitation du symbole des apôtres par la nombreuse assemblée, l’allocution du supérieur Pascal Gérard, et l’hommage rendu aux morts.

Le directeur, le père Yves Grosjean, curé de la paroisse, a présenté le sens des symboles de la confrérie : la croix, le vin, le sel et l’eau. Une quinzaine de nouveaux confrères ont été reçus. Jean-Christophe Garandeau, chargé de mission à l’archevêché, a été porte-parole des impétrants, en prononçant une allocution sur le thème de la miséricorde, très adapté à la vocation de la confrérie (voir fichier PDF ci-dessous). Il a annoncé un pèlerinage à Rome du 9 au 13 mai qu’il co-animera avec le père Raymond Baud, sur les traces de saint Sébastien, mort à Rome en martyr, et co-patron de la ville éternelle.  

La matinée s’est poursuivie par le cortège vers l’église Saint-Germain, où a eu lieu la messe d’une grande ferveur grâce à l’homélie du père Denis Marion, à la chorale et à l’organiste, Peter Hammer.

Après le banquet convivial, l’assemblée est revenue à l’église pour les vêpres.

 

                                               Jean-François Minonzio

 

Photos : © Maguy Minonzio


 

Ci-dessous en PDF, l'allocution de Jean-Christophe Garandeau, "porte-parole des impétrants"

 

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 01 February 2016 - Rubrique lire, écouter, regarder

Le numéro d'Eglise en Côte-d'Or du mois de février vient de paraitre ! Votre revue diocésaine a choisi ce mois-ci comme thème : « L’amitié, la fraternité, la solidarité ».

Le dossier

Si les termes d’amitié, de fraternité et de solidarité peuvent parfois nous paraître un peu « fourre-tout », ils ont un sens spécifique et appartiennent au vocable de la doctrine sociale de l’Eglise comme le rappelle l’archevêque dans son édito.

En tant que chrétien, notre rôle est de toujours chercher à développer ces concepts, dans notre esprit et dans nos actes.

L’amitié peut parfois nous servir et avoir un fondement égoïste. Il nous faut dépasser cela pour nous permettre de rechercher l’épanouissement de l’autre et non notre propre satisfaction.

La fraternité et la solidarité sont englobées dans la charité, donc dans l’amour de l’autre. Et comme nous le dit saint Paul dans sa première lettre aux Corinthiens, « trois choses demeurent : la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité » (1 Co 13,13).

Chaque jour, des centaines de bénévoles de notre diocèse de Dijon illustrent cette notion fondamentale de notre vie chrétienne. Et ceux qui en sont les plus dignes représentants sont sans aucun doute les plus discrets, les plus humbles, qui ont mis la joie ou le soulagement des souffrances des autres comme priorité dans leur vie. Qu’ils sont nombreux, ces aumôniers d’hôpital, de prison, ces équipes funérailles, ces personnes qui rendent tout type de service pour le bien direct de l’autre ou le bien, même si parfois il est plus indirect, de la communauté.

Il y aurait bien trop d’exemples à citer et bien trop de faits à montrer pour pouvoir tenter d’être exhaustif. Ce dossier d’Eglise en Côte-d’Or souhaite proposer un aperçu et une réflexion autour de ces notions d’amitié, de fraternité et de solidarité telles qu’elles sont vécues dans notre diocèse.

Visages de Prêtres

Dans ce numéro du mois de février, vous ferez plus ample connaissance avec le père Franck Molard, prêtre du diocèse de Dijon, qui était l’invité de l’émission « Visages de Prêtres », diffusé le mois dernier sur RCF en Bourgogne.

Le père Molard, curé de Saint-Seine-l’Abbaye ordonné en 2012, revient pour nous sur sa conversion radicale au temps de l’adolescence et sur ses premières expériences en tant que prêtre.

De nombreux comptes-rendus des évènements diocésains

Dans ce numéro d’Eglise en Côte-d’Orvous retrouverez un compte-rendu des vœux de l’archevêque au diocèse et aux autorités, du jubilé pour les enfants à la cathédrale Saint-Bénigne dans le cadre de l’année de la Miséricorde ou encore de l’envoi en mission de l’Equipe d’Animation Paroissiale de la paroisse Sacré-Cœur/St-Jean Bosco de Dijon.

Vous retrouverez aussi dans votre revue diocésaine un compte-rendu du Festival de la Vie, qui a réuni près de 140 jeunes à Dijon, de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié célébrée à Marsannay, et la rubrique Solidarité vous proposera une présentation de l’Ordre de Malte en Côte-d’Or.

 

Toutes ses informations, et bien d’autres encore, sont donc à retrouver dans votre revue Eglise en Côte-d’Or, dont le numéro du mois de février vient de paraitre !

 


N’hésitez pas à vous abonner si vous ne l’êtes déjà, et si vous faites partie de nos lecteurs, merci beaucoup pour votre fidélité !

Vous pouvez vous abonner en ligne à ECO ici !

 

Eglise en Côte d’Or, revue du diocèse de Dijon, est disponible par abonnement (31 euros par an), à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la maison diocésaine et sur les tables de presse des paroisses.

Tous ces numéros (10 par an + numéros spéciaux éventuels) sont accompagnés de la lettre d'information du diocèse (4 pages), qui annonce les principaux évènements de l'activité diocésaine.

Eglise en Côte d'Or paraît le 1er de chaque mois.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 29 January 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Pour la troisième année consécutive,  la paroisse Saint-Bernard de Dijon propose une série de conférences autour de la doctrine sociale de l’Eglise. De nombreux thèmes variés y sont abordés : éducation, politique, bioéthique, finance, écologie...

Cette année, Fabrice Hadjadj, Mgr Roland Minnerath, Don Pascal-André Dumont et Jean-Frédéric Poisson sont déjà intervenus. Il reste encore trois conférence prévues ces prochaines semaines. N'hésitez pas à y participer !

 


Dates et Thèmes :


- lundi 1er février : « Christianisme et islam : quel Dieu pour quel Homme ? »

Par Mme Annie Laurent

Docteur en sciences politiques, Spécialiste du Proche-Orient et de l'islam, Expert au Synode spécial des évêques pour le Moyen-Orient

 

- lundi 29 février : « Ecologie humaine : peut-on sauver la nature sans l'Homme ? »

Par M. Tugdual Derville

Délégué général d'Alliance VITA, Co-initiateur du Courant pour une écologie humaine, Fondateur de "A bras ouverts"

 

- lundi 14 mars : « La maturité affective des grands jeunes : étapes et finalité ? »

Par Don Louis-Hervé Guiny

Professeur de théologie morale, Supérieur de la Maison de Formation de la Communauté Saint-Martin

 



Programme des soirées :

20h30-21h30 : conférences

21h30-22h00 : questions

 

 

Lieu : Paroisse Saint-Bernard de Dijon (salle Saint-Augustin), 12 bd Alexandre Ier de Yougoslavie

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...