Notre Blog Actualités



Posté le 18 February 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

Mardi 11 février, date anniversaire de la première apparition à Lourdes, de Marie « la Belle Dame » à Bernadette Soubirous, était fêtée la Journée Mondiale des Malades.

Traditionnellement, à Beaune, une messe est célébrée ce jour-là. Cette année, elle s'est déroulée au Centre Nicolas Rolin par les Pères Bernard Card, curé de la paroisse, et Jacques Wahart, aumônier du centre hospitalier de Beaune.

Une centaine de personnes étaient présentes, et ont prié pour les malades du monde entier et aussi pour celles et ceux qui les entourent : les familles, les soignants...

L'atmosphère priante, chantante et recueillie, a soutenu chacun durant ce temps spirituel de solidarité humaine.

 

                                                         Gérard Chapuis

 

Photos : © Mireille Robert

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 February 2014 - Rubrique Chrétiens dans la société

Le docteur Xavier Mirabel, cancérologue et Président d’Alliance VITA, est intervenu le mardi 11 février au Centre Catholique Universitaire de Bourgogne (CUCDB) devant une importante assemblée.

Face à la détresse liée à la souffrance et la maladie, l’euthanasie s’avance, généreuse. En réalité, ses motivations sont une prise de pouvoir sur la vie. Transgressant la loi fondamentale du vivre-ensemble «  tu ne tueras pas », elle se définit par l’intention de donner la mort.

Relativiser la dignité intrinsèque de l’homme  à sa fragilité (quelle capacité ai-je à dénier la dignité de l’autre ?) s’oppose à la solidarité. C’est en réalité sur la liberté et non la dignité, que se pose la revendication  des militants de l’euthanasie.

Côté « aidants », quelques repères : protéger toute vie humaine, prendre soin du plus fragile (soulager la douleur), soigner en évaluant les risques (le malade peut refuser tout traitement - loi Léonetti) et de façon proportionnée (pas d’acharnement thérapeutique), comprendre que le corps médical n’a pas vocation à accompagner les pulsions suicidaires… Et surtout beaucoup de délicatesse - tant la compassion peut devenir oppressante -et le souci  que le don fait à l’autre ne l’humilie pas (Benoît XVI).

Xavier Mirabel a, par ailleurs, évoqué Platon pour l’objection de conscience : il est légitime de refuser une loi injuste (qui ne peut construire une société qui fonctionne). En conclusion, il a invité les politiques à maintenir la loi Léonetti, qui offre un cadre équilibré aux soignants et aux malades.


       
                                                                       Christine de Torcy


Photos : © AFC 21

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 13 February 2014 - Rubrique Jeunes

Samedi 8 février, une joyeuse effervescence régnait à la maison Ozanam : louveteaux  et scouts, familles et amis de la 22ème Dijon étaient  venus encourager le lancement du projet élaboré par une équipe de compagnons : partir aider à Madagascar.

Il a fallu un an à Baptiste, Gabriel, Laure Anne, Thibaud, Constance et Etienne  pour « s’accorder », comme en montagne, et comme en musique. La destination n’a pas été choisie à la légère : ils souhaitent poursuivre, à Fenerive, sur la côte est de la grande île, une action éducative déjà mise en route avant eux  auprès des sœurs du Prado, et qui comporte trois volets : construire une maison d’accueil, donner des cours, et organiser des animations pour les jeunes de la rue.

Avec la fougue de leur jeunesse et les compétences acquises au scoutisme, ils ont démarré très fort la phase de préparation, en offrant 130 menus malgaches, dans une salle décorée de tissus colorés et de proverbes, tout en présentant avec humour leurs premières découvertes sur la géographie et la langue du pays.

Bravo aux compagnons  pour cette soirée réussie,  bon courage pour poursuivre leur ouverture à une autre culture et mener à bien la réalisation de cette belle aventure de partage.

 

                                                                              Maguy Minonzio


Photos : © Maguy Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 12 February 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

Cette année encore, la neuvaine, qui se déroule traditionnellement du 25 janvier au 2 février, a été bien suivie. Et pour le dimanche de la Présentation du Seigneur, jour de la clôture, la chapelle du Petit Roi de Grâce était remplie de paroissiens et amis venus recevoir la bénédiction des familles.

Les thèmes de la prédication étaient tirés des lettres de Marguerite du Saint Sacrement qui ne manquent pas, dans ses correspondances, d’enseigner l’abandon confiant entre les mains du Petit Roi de Grâce, ainsi que la recherche des vertus qui ont orné sa sainte enfance : l’humilité, la simplicité, la confiance l’obéissance. « Laissez-vous à l’enfant Jésus » (lettre 37), « Vous devez désormais tirer votre conduite de son enfance, de son innocence divine, de sa divine pureté et simplicité. » (Lettre 64)

A l’écoute de la Vénérable Marguerite

Chaque jour les participants pouvaient méditer sur quelques phrases-clés de l’enseignement de la Vénérable Marguerite qu’ils emportaient chez eux.

Un temps fort fut encore la nuit d’adoration au cœur de la neuvaine, avec la possibilité d’y recevoir le sacrement du pardon. Quelques jeunes de la troupe des Scouts Unitaires sont venus nous prêter main forte et  veiller avec nous.

De nombreuses intentions de prières ont été confiées à l'Enfant Jésus tout au long de cette neuvaine. Nous avons aussi entendu le témoignage émouvant de deux personnes amies de l'Enfant Jésus qui ont partagées les grâces reçues dans l'épreuve de leur maladie.

« Le Saint Enfant Jésus vous remplisse de sa sainte paix, de sa joie et de grâce sainte et divine. Il fera tout avec vous » (lettre 23).

 


                                                     Père Bernard Card



Photos : © Gilles Brebant

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...