Notre Blog Actualités



Posté le 21 juillet 2010 - Rubrique Carnet

Le Père Jean-Marie Rolland est décédé le 19 juillet 2010 à l’âge de 83 ans, dans la 60ème année de son sacerdoce.

Ordonné en 1951, il a été successivement professeur au petit séminaire de Flavigny et de Dijon, puis Maître de chapelle de la Maitrise de la Cathédrale de Dijon.

A partir de 1992, il a participé à la charge pastorale de la paroisse du Sacré-Cœur et d’Elisabeth de la Trinité de Dijon (Fontaine d’Ouche).

On gardera sans aucun doute de lui l’image d’un homme humble malgré le succès et la renommée du chœur de la Maîtrise.

Il a toujours voulu s’effacer derrière les voix des enfants du chœur, passant sous silence son travail acharné et passionné.

Officier des Arts et Lettres, il a été nommé Chanoine Titulaire de la Cathédrale St Bénigne en 2006.

Nous pourrons l’entourer de notre prière, ainsi que sa famille,  lors de la célébration de ses funérailles le vendredi 23 juillet 2010 à 10 h à la cathédrale St Bénigne de Dijon.

Bookmark and Share
Commentaires (2)
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...
Abbé PAUL IRENEE KINDA
Le 30 dcembre 2010 à 10H51
Ce n'est pas possible! je m'en doutais bien. Je ne sais pas combien de fois j'ai appelé sur son téléphone (03 80 66 36 88) pour m'entendre dire" bonjour,orange vous informe que le numéro demandé n'est pas attribué."
Et pourtant. Du Burkina ,je l''ai appelé plusieurs fois pour avoir de ses nouvelles. En préparant mon voyage en Europe, je l'ai appelé pour lui dire que je souhaitais passer le voir à Dijon en début septembre avant mon retour au Burkina.
C'est le 15 août 2008 que j'ai rencontré le Père Jean-Marie à l'église de RUYNES( St Flour). Il passait ses vacances à Clavière avec sa soeur et je faisais un remplacement à la paroisse Ste Christine. Après la messe il m'a invité chez eux.Quand je suis reparti nous avons continué à échanger du courrier. Nous nous donnions les nouvelles de nos diocèses et de nos paroisses. Il m'envoyait le bulletin de sa paroisse. J'ai voulu lui faire plaisir en l'appellant au téléphone quelques fois. Il avait prit aussi la résolution de me soutenir dans mon ministète en m'envoyant un chèque tous les deux mois.Cela fait une semaine que j'essaie de le joindre pour savoir si je pouvais passer à Dijon( je suis actuellement à PORNIC pour le service d'été), mais en vain. Rien que hier je disais à un confrère que j'ai peur; et aujourd'hui j'ai voulu chercher le numéro du sécretariat du diocèse pour appeler et demander de ses nouvelles. Je me disais qu'il était peut-être en vacances. Et voilà! J'ai vu ce que je redoutais: décès du Père Jean-Marie ROLLAND.
Dans toutes ses letttres qu'il m'a envoyées, il me donnait toujours des conseils, m'exhortant à la prière et à la fidélité à mon secerdoce et me rassurant toujours de sa prière. Aujourd'hui j'ai perdu un père spirituel, un ami. Ce n'est pas impossible que retrouve sa dernière lettre à mon retour car il m'avait dis en début mai qu'il m'écrirait. Je suis venu en France sans que sa lettre arrive.
Père, repose-toi en paix et que brille toi la lumière de la face miséricordieuse de ton Seigneur! Je dirai une neuvaine de messes pour mon bienfaiteur.
Abbé PAUL IRENEE KINDA
PAROISSE DE KOKOLOGHO
BP 34 KOUDOUGOU
BURKINA FASO
Clémence Debèze
Le 23 juillet 2010 à 18H52
Le père Rolland m'a appris le chant quand j'étais en...CE1, je crois..."les mercredis de la chanson"...
merci pour ces belles années maitrisiennes, père Rolland!