Notre Blog Actualités



Posté le 14 mai 2016 - Rubrique Jeunes

Cela faisait plusieurs années que la province Bourgogne-Franche Comté n’avait pas organisé de rassemblement. Cette année 2016 n’était pas une année comme les autres puisque nous fêtions les 100 ans du louvetisme (pédagogie pour les enfants de 8  à 12 ans inventée par baden-Powell, fondateur du scoutisme et Vera Barclay), les 60 ans de l’UIGSE (Union internationale des guides et scouts d’Europe) et les 50 ans du Baussant (l'étendard des scouts d'Europe).

Venus des 8 villes de la Bourgogne et de la Franche-Comté, 600 guides et scouts de 8 à ... 77 ans se sont retrouvés dans les bois du château de Bresse-sur-Grosne en Saône-et-Loire.

Joie humaine des retrouvailles dans des grands jeux mémorables, autour d'un banquet festif et d'un jeu scénique sur l'origine de notre Baussant, magnifiquement interprétés); joie scoute tant par la vie dans la nature que par la sollennité des promesses et d'un départ routier dans la nuit de samedi; joie fière de voir ces 368 panneaux peints de mains de scouts et formant un Baussant géant digne du livre des records; joie spirituelle bien sûr d'une messe magnifiquement célébrée et chantée et d'une veillée d'adoration recueillie qui fut en cette année de la miséricorde l'occasion de nombreuses confessions.

Oui, la météo ne nous a pas épargnés puisque la pluie et le froid se sont invités pour nous offrir un vrai week-end de novembre. Mais qu'importe, ce n'est pas cela qui ride nos scouts car comme le chantent nos louveteaux : "bonjour madame la pluie, votre visage n'est pas beau, mais sachez que rien n'ennuie un joyeux louveteau".

Oui ce rallye restera dans les mémoires comme un week-end de joie, cette joie sainte et saine de notre belle loi scoute qui sent bon l'Evangile, cette joie profonde qui s'est lue dans les yeux et dans ces sourires qui ont inondé les visages durant ces deux jours et qui resteront gravés dans les coeurs.

Un grand merci aux scouts d'hier qui nous ont transmis ce don magnifique qu'est le scoutisme, vraie école de vie; aux scouts d'aujourd'hui qui le font vivre et rayonner et qui ont tous répondu présents, le coeur joyeux et l'âme gonflée d'espérance.

Pour plus d’information sur le mouvement : scouts-europe.org

photos : © DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 09 mai 2016 - Rubrique Jeunes

Un grand rassemblement diocésain des servants de messe aura lieu le dimanche 26 juin prochain. Ce sera pour tous ceux qui servent habituellement à l’autel de se retrouver pour une journée de détente et de réflexion. Ce rassemblement aura lieu à la maison diocésaine de Dijon et culminera par le passage de la porte Sainte à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon et la célébration de la messe.

 

Programme

A partir de 9H15 : Accueil +Louange

10H00 : Rallye de la Miséricorde

12H00 : Repas tiré du sac et jeux détentes.

13H30 : Chants pour préparer la messe

14H00 : Rencontre avec le Père Eric Millot, Vicaire général du diocèse

15H00 : Départ en direction la porte de Sainte à la cathédrale St Bénigne.

16H00 : Passage de la porte Sainte et Eucharistie

17H30 : Fin de la journée à la cathédrale St Bénigne

 

Informations pratiques :

Les inscriptions doivent être envoyées avant le 31 Mai 2016 à votre responsable de groupe ou à votre curé.

Chaque servant apporte avec lui son pique-nique et son aube.

Les parents sont invités à venir nous rejoindre à 16H00 à la cathédrale pour le passage de la porte sainte et l’Eucharistie.

 

Dans le pdf ci-dessous, renseignements et bulletin d’inscription. 

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 avril 2016 - Rubrique Jeunes

Les JMJ, Journées Mondiales de la Jeunesse 2016 à Cracovie en Pologne approchent : dans 100 jours, 170 jeunes de Côte d'Or y participeront. Ils viennent de Dijon, de Beaune, de Nuits Saint Georges, de Montbard, de Châtillon-sur-Seine ou d'Auxonne, ou même, avec l'aumônerie étudiante, originaires d'autres diocèses ou d'autres pays. D'autres partiront également avec d'autres diocèse ou d'autres communautés (communauté Saint Martin ou l'Arche de Jean Vanier). Tous ont à cœur de vivre pleinement cette expérience unique où l'universalité de l'Eglise est directement sensible, mais aussi l'espérance d'une expérience spirituelle forte à un point si décisif de la vie. Le thème de cette 31ème édition des JMJ est directement lié à l'année de la Miséricorde : « Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde ».

Quel est le programme des participants du diocèse aux JMJ ? 

Du 17 juillet au 1er août prochains, ils vivront une démarche ecclésiale et spirituelle en 3 temps.

-      Trois jours dans le Sud de la Pologne sur les pas de Saint Jean-Paul II (Wadowice, Auschwitz et Częstochowa) ;

-      cinq jours d'immersion dans des paroisses du diocèse de Tarnow, voisin de Krakow ;

-      la semaine commune avec tous les autres participants à Krakow, participants aux catéchèses des JMJ, au festival de la jeunesse et aux différents temps forts avec le pape François, notamment lors du dernier WE final. 

 

Des jeunes peuvent-ils encore s'inscrire ? 

Oui il reste une petite vingtaine de places disponibles pour la formule complète (les 2 semaines du 17 juillet au 1er août)

Renseignements :  http://jmj2016dijon.wix.com/accueil

Pour les inscriptions : https://jmj2016-dijon.venio.fr/fr_FR

 

Comment aider les jeunes à partir aux JMJ ? 

Le coût des JMJ est de 640 € par jeune. Vous pouvez aider les jeunes du diocèse à partir de plusieurs façons. 

a.     Un excellent crémant Cuvée Prestige de Veuve Ambal est disponible au CCU (10 € la bouteille dont 4 € pour les JMJ). Des ventes sont organisées à la sortie de messes ces prochaines semaines. On peut également commander auprès de Marie Laure Hascal (06 73 15 67 66) 

b.     On peut également faire un don défiscalisé  au diocèse au profit des JMJ. Le don est éligible à une déduction d'impôt à hauteur de 66 Renseignements : http://www.catholique-dijon.cef.fr/soutien/?fond=rubrique&id_rubrique=1

c.      Les AFC de Dijon ont invité le chanteur Gregory Turpin, chanteur chrétien très talentueux pour une soirée exceptionnelle de chants, de louanges et de prière : un moment très fort en perspective. Réservez votre soirée du samedi 21 mai à 20h30 à l'église Ste Bernadette

  • Info et réservation : https://www.billetweb.fr/concert-gregory-turpin-dijon
  • Le prix : 12 € (en ligne et sur place) ; 10 € pour les - de 16 ans
  • Les bénéfices de ce concert seront destinés aux 170 jeunes du diocèse qui partent aux JMJ 2016 à Krakow en Pologne.

Merci par avance de permettre à ces jeunes de vivre cette expérience. Soyez assurés qu'ils vous emportent avec eux au sanctuaire de la Miséricorde à Krakow là même où Sainte Faustine Kowalska, l'apôtre de la miséricorde, a transmis le message reçu : "Jésus, j'ai confiance en Toi !"

 

P. Raphaël Clément, P. Vincent Sauer 

et l'équipe diocésaine d'organisation des JMJ

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 21 avril 2016 - Rubrique Jeunes

Au début des vacances de Pâques, 33 collégiens des classes de 5°, 4° et 3° du diocèse ont participé avec leurs animateurs au temps fort organisé par le Sanctuaire de la Salette. Ils venaient des paroisses d’Auxonne, de Fontaine-les-Dijon, Dijon-Sacré-Cœur, du collège Saint-Joseph et du doyenné Dijon-Sud-Ouest. Ils ont rejoint plus de 200 jeunes d’autres régions de France : de Lyon au Loir-et-Cher, de Gap au Jura !

Le thème de ce rassemblement cette année était sans surprise puisqu'en rapport avec le jubilé de la miséricorde : « Soyons missionnaires de la tendresse de Dieu. »

Après l'arrivée en cours d'après-midi le dimanche, et une première découverte  du sanctuaire,  la messe dominicale a rassemblé les participants pour un lancement dynamique du temps fort. Lors de la veillée, le soir, les différents groupes se sont ensuite présentés. La journée de lundi a été consacrée à la découverte du message de la Salette et à la démarche jubilaire ; en effet, le sanctuaire a bien entendu une « Porte de la Miséricorde ».

Le lendemain mardi, la réflexion sur la tendresse de Dieu s’est poursuivie  par des échanges en petits groupes, puis avec la rencontre de témoins : une laïque consacrée engagée auprès des Sans Domiciles Fixes à Grenoble leur a adressé un message vigoureux et émouvant dans sa radicalité ; une religieuse brésilienne en mission à Lyon a raconté sa « double conversion », effet de sa rencontre avec le Dieu miséricordieux : de la tiédeur à la ferveur, puis à travers la réponse à l'appel à une vie religieuse, qu'elle fuyait au départ.

Bien entendu, une veillée festive a été le point culminant du séjour, avec des sketchs et  numéros tous plus réussis les uns que les autres, mais aussi la dégustation de spécialités régionales apportées par les différents groupes !

Les jeunes ont ainsi pu repartir heureux, envoyés pour témoigner à leur tour de la Miséricorde là où ils vivent. Ceux que j'ai pu croiser dans les jours suivants m'ont dit, rayonnants : « La Salette nous manque ! »

P. François BEAL, Curé d’Auxonne.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...